Le domaine

À Verzé, au coeur de la Bourgogne

Le Domaine de La Jobeline se niche sur les collines de Verzé, petit village historique du Mâconnais datant du 10ème siècle et offrant un terroir exceptionnel. Notre domaine viticole a la chance d’être implanté en plein coeur de la Bourgogne dans un paysage viticole typique de la région et de bénéficier d’un climat tempéré frais.

S’étendant sur 11 hectares en AOP La Jobeline offre une large production de vins de Bourgogne en Blanc et Rouge s’appuyant sur 3 cépages, Chardonnay, Aligoté et Gamay.

90 % de blancs
– 80 % de Chardonnay
– 10 % Aligoté

10% de rouge
cépage Gamay

Depuis une douzaine d’années, d’importants travaux de restructuration et de replantation ont été  réalisés, avec une volonté constante d’optimisation qualitative.

Notre terroir

Nous bénéficions d’un sol et sous-sol qui ont une structure argilo-calcaire très favorable à la culture de la vigne,

avec souvent un socle calcaire en profondeur. Les analyses de sol montrent  cependant des variations importantes d’une parcelle à l’autre.

Les proportions de calcaire actif, d’argile, de sable et de limon donnent aux différents climats des typicités variées et une identité propre.

Nos parcelles de 250 à 380 mètres d’altitude, se trouvent pour la plupart sur des coteaux modérément pentus, et bien drainés.

Leur exposition, d’Est à Sud, leur promet des nuits fraîches et des journées chaudes. L’ensoleillement matinal atténue les risques de gel en hiver et au printemps et aide à atteindre la maturité en été.

La direction Nord/Sud de la vallée assure une bonne ventilation, les conditions sanitaires sont  donc très favorables à la maturation du raisin et à la production de vins élégants et généreux.

Tous les jours, nous travaillons la terre avec respect pour entretenir la vie et l’écosystème naturel de notre terroir. Et nous façonnons minutieusement nos vignes pour en tirer le meilleur résultat.

Les plantations les plus récentes ont été réalisées sur des friches qui n’ont jamais été plantées auparavant mais dont les analyses de sol s’annoncent très prometteuses.

Notre vignoble

Minéralité et richesse aromatique

Nos vignes ont un âge moyen de 25 ans, bel âge  !

Les plus anciennes ont été plantées en 1957 et commencent à acquérir de la sagesse alors que les plus jeunes ont la fougue et l’exubérance de la jeunesse et ne sont pas encore en production.

La restructuration et le renouvellement de nos pieds passent par un processus méticuleux et réfléchi. Nous plantons actuellement des vignes issues de sélection massale.

Les portes-greffes des plantations nouvelles sont adaptés aux caractéristiques des sols et choisis en fonction des résultats des analyses physico-chimiques.

Les clones sont également choisis en fonction des parcelles et de ce que nous en attendons. Il s’agit toujours de plants qualitatifs, et donc à faible rendement. La densité de plantation est de 7000 à 8000 plants par hectare.

Travail très important de la période hivernale, la taille de la vigne, est réalisée en Arcure Mâconnaise, typique de la région Bourgogne pour le Chardonnay, en taille Guyot pour l’Aligoté, et en Cordon de Royat pour le Gamay.

Cette taille est rigoureuse. elle permet d’obtenir une vigueur modérée et de trouver le bon équilibre entre feuilles et fruits.

La mise en valeur du terroir

La mise en valeur du terroir passe bien sur par la limitation des rendements, et des pratiques culturales rigoureuses, selon les principes de l’agriculture raisonnée : réduction des intrants, respect des cycles biologiques, entretien de la vie et de l’aération du sol par des labours réguliers, utilisation de produits et d’engrais naturels.

Tout ce travail du sol est fondamental : il oblige les racines à descendre profondément pour chercher les éléments nutritifs du sous-sol.

C’est là qu’elles puiseront la minéralité, la richesse aromatique et la typicité de leur terroir.

Notre histoire

Une histoire tournée vers l’avenir

Les premiers Maillet ont été identifiés il y a environ 400 ans dans la région de Bourgogne. Depuis, le berceau de la famille Maillet s’est déplacé de moins de 8 kilomètres, ce qui dénote un esprit d’aventure important…

Toutes les générations ont travaillé la terre, la vigne ou comme tonneliers. Ce dernier métier est probablement à l’origine du patronyme de la famille Maillet.

Claude Maillet et son fils Paul
1913
Paul Maillet
1990
Pierre Maillet
2014

Le grand-père, Claude, qui s’était fourvoyé dans le métier de pharmacien de 1ère classe à Mâcon, a opéré un retour à la terre il y a près de 100 ans, dans la force de l’âge. Il s’est installé à Verzé où il a créé une exploitation viticole.

Par le jeu des successions, Paul a hérité d’une partie du domaine. Il l’a agrandi et transmis à Pierre en 2004.

C’est en 2014, après avoir quitté la cave coopérative dont il était membre, que Pierre concrétise son projet et prolonge l’histoire familiale en créant le Domaine de la Jobeline.

Notre équipe

Une équipe de passionnés

Le Domaine de la Jobeline est une exploitation à taille humaine composée d’une équipe de passionnés.

Pierre Maillet

Le propriétaire du domaine depuis 2004, il s’occupe de la gestion et de la commercialisation.

Caroline Maillet

Caroline, son épouse est en charge du développement du domaine.

Laurent Alexandre

Le chef d’exploitation. Il a été formé et a fait ses preuves dans les meilleurs domaines de la région. Rigoureux , il a la charge de la conduite de la vigne comme celle de la cuverie, et il est très heureux de signer d’excellents vins. Il est secondé par 2 aides à temps plein et des saisonniers.

David
employé viticole

Thomas
employé viticole

L’ambition du domaine est de travailler tous les aspects de la viticulture, du sol à la bouteille.

La Jobeline est en constante évolution, et apporte, d’année en année, des améliorations et des innovations dans tous les domaines, à la recherche de davantage de finesse et de pureté.

Notre volonté est d’être des révélateurs de nos magnifiques terroirs, et ainsi de produire des vins alliant profondeur, caractère et élégance.

Notre souhait est qu’ils procurent une belle émotion aux amateurs.

Inscrivez-vous à notre newsletter